Selon Santé Publique France, environ 80 000 cancers de la peau sont diagnostiqués chaque année en France.

 

Il existe différents cancers de la peau, dont 2 principaux sont les carcinomes et les mélanomes. Le cancer cutané le plus fréquent est le carcinome qui représente 90% des cancers cutanés diagnostiqués en France. Moins fréquents, nous avons le mélanome. Sa capacité de propagation est bien plus rapide sur les autres organes. En comparaison avec d’autres cancers, les cancers de la peau peuvent être bénins s'ils sont détectés et traités assez tôt. Pour ces raisons, nous vous apporterons des conseils afin de repérer rapidement des lésions qui peuvent paraître suspectes.

La peau est le seul organe observable à l'œil nu, ainsi, il est plus facile de détecter une anomalie. Nous vous encourageons à réaliser un auto-examen sur l'entièreté de votre peau, plus souvent (2 à 3 fois par an). Vous pouvez observer votre corps seul à l’aide d’un miroir ou accompagné d’un ou d’une partenaire. Sinon, vous pouvez prendre rendez-vous avec votre dermatologue ou votre médecin traitant qui prendra le temps de vous examiner.


Selon la haute autorité de santé, un auto-examen se réalise en 4 étapes :

Étape 1

Vous devez commencer par repérer des taches irrégulières en examinant vos mains et vos pieds. Soyez attentif à vos paumes, vos ongles, vos doigts, espaces entre les doigts, la face avant de ses bras et avant-bras, vos cuisses et vos jambes. (la face interne et externe)

Étape 2

Ensuite, vous regardez une nouvelle fois votre peau de haut en bas, face à un miroir. Tournez votre corps du côté gauche puis du côté droit en levant les bras. Vérifier sous vos bras ainsi que les zones accessibles visuellement de votre dos.

Étape 3

Pour les zones non-accessibles, vous pouvez vous aider d’un autre miroir à la main. Examinez votre nuque, votre dos, votre cuir chevelu en n’oubliant pas la région génitale.

Les ABCDE du mélanome

Il est vrai que généralement les taches brunes, grains de beauté (nævus) ou excroissance sur votre peau sont inoffensifs, mais ce n’est pas toujours le cas. Nous allons donc vous présenter une méthode qui nous permettra de reconnaître les signes d’un mélanome.

A. Asymétrie

Les mélanomes sont reconnaissables par leurs formes asymétriques, si vous tracez une ligne au centre de votre tâche, les deux parties de celle-ci ne seront pas semblables. En opposition, un grain de beauté (nævus) sain sera rond ou ovale et symétrique.

B. Bord

Généralement, le mélanome possède des bords irréguliers alors qu'une tache brune habituelle a souvent des bords plus lisses.

C. Couleur

Un grain de beauté bénin est le plus souvent brun, tandis que les couleurs d’un mélanome sont des nuances de brun, de beige foncé ou de noir. Selon la croissance, vous pouvez voir d’autre couleur comme du blanc, du bleu ou du rouge.

Exception: les mélanomes amélanotiques ne sont pas pigmentés et assez rares. Ils sont plus difficiles à détecter qu’un mélanome classique. Nous pouvons le reconnaître par ses couleurs rouges ou rosées qui peuvent parfois évoluer en des pigments brun clair.

D. Diamètre

Le diamètre d’une tâche est à surveiller. Si la lésion grandit dans les 6 millimètres de diamètre ou plus, cela peut être les signes avant-coureurs d’un mélanome;

E. Evolution 

AVANT
APRÈS

 

 

Il faut rester vigilant à l’évolution de la tâche dans le temps, selon les différents critères cités précédemment ainsi que l'élévation de la lésion. Le saignement, les démangeaisons ou les croûtes peuvent être des signes avant-coureurs d’un mélanome.

Nous vous conseillons de prendre des photos de votre peau assez souvent, surtout si vous avez repéré une anomalie ou une zone avec un grand nombre de grains de beauté afin que vous puissiez détecter un éventuel changement. 

 

Les mélanomes ne sont pas tous semblables, ainsi les photos présentes dans cet article servent seulement de référence. Si vous constatez une tache irrégulière qui correspond aux signes ABCDE, nous vous conseillons de consulter le plus tôt possible un spécialiste. Le dermatologue à l’aide d’un dermatoscope, vous apportera un diagnostic plus précis et traitera si besoin.  

 

Sources:

https://www.docteurcyrilroux.com/dermatologie-medicale/melanome.html

https://www.skincancer.org/international/labcde-du-melanome/#warning

https://www.has-sante.fr/upload/docs/application/pdf/gmed._melanome_231106.pdf https://2019.dermato-info.fr/article/L_auto-examen-de-la-peau_m%C3%A9thode-ABCDE

08 juin, 2022

Laissez un commentaire